Quelques chiffres

 

En 1906, plus de 22 sortes d'artisans et commerçants travaillent place de la Liberté.

En 1909, l'autobus Bellême/Nogent-le-Rotrou fait 3 allers et retours par jour.

En 1910, le balayage des rues est tenu par les habitants.

La même année la vitesse est limitée à 10 km/h en ville.

Bellême comptait 9 boulangers.

Avant 1914, il y avait 25 cafés pour environ 2 000 habitants.

En 1932, l'eau courante est apparue.